Redécouvrez l'obscurité.

Le 9 Tracker ouvre les yeux.

De grandes quantités de poudre noire recouvrent le 9 Tracker. Ceux qui souhaitent comprendre la moto de Blitz Motorcycles doivent l'approcher comme un chef d’œuvre.   

Description

Moto

9 Tracker

Atelier

Blitz Motorcycles

Customiseur

Fred Jourden and Hugo Jezegabel

Moto d'origine

R nineT

Date de customisation

2014/2014

Categorié

Tracker

Les regards attentifs sont récompensés.

Les yeux ont besoin d'un moment pour s'habituer à ce qu'ils voient. Comme dans une nuit sans étoiles où tout est enveloppé de noir. Les pupilles se dilatent, reconnaissantes pour toute source de lumière, aussi petite soit-elle. Flou d'abord et ensuite, avec de plus en plus de détails, ils voient le 9 Tracker de Blitz Motorcycles. Des quantités énormes de poudre noire ont enveloppé les riders Fred Jourden et Hugo Jezegabel dans l’obscurité. Le pont de fourche supérieur, les colliers de serrage et les vis, les systèmes de commande et les composants du moteur associés : tout est noir.

Le 9 Tracker doit être exploré, et seuls les regards attentifs sont récompensés par de nouveaux détails, un peu comme avec un tableau qui ne révèle toute sa profondeur que lorsque l’observateur y a investi suffisamment de temps.

+ Plus
«
Nous sommes très heureux du résultat. Il a l'air agressif et brutal comme une moto de course. C'est toujours une BMW, mais elle ne ressemble pas à une Nine T.
»

Fred Jourden

Blitz Motorcycles

Malgré tous les détails cachés, le 9 Tracker n'a besoin que de quelques centièmes de seconde pour effacer toutes les pensées de la tête de l'observateur. "Elle a l'air agressif et brutal comme une moto de course", explique Fred, décrivant sa machine. La moto ravive des souvenirs de motos des années 70, usées par la poussière des hippodromes. "Nous voulions créer ce genre de look dès le départ. Nous avons utilisé le légendaire Harley Davidson Flat-Track Racer XR750 comme modèle", raconte Fred. L'amour de Fred et Hugo pour les motos classiques n'est pas un secret. Ils ont leur propre histoire pour chaque projet, tout en honorant une moto légendaire. Pour la conversion de la R nineT, les deux parisiens visaient un véritable tracker. "L'idée derrière cela était de ne pas laisser la moto ressembler à une R nineT, mais comme quelque chose qui émerveille les gens après leur avoir fait tourner la tête", explique Fred. Lui et Hugo ont donné à leur machine de plus grandes jantes (19 pouces), un guidon large sans appareillage et un cadre arrière auto-construit. Cela leur a permis d'installer un siège de course rappelant les temps anciens.

+ Plus

Les détails

Cadre

Cadre arrière produit spécialement  

Carroserie

Réservoir d'essence en polyamide, produit dans l'imprimante 3D, spécialement revêtu à l'intérieur et à l'extérieur pour éviter toute fuite de carburant  

Suspension avant

Guidon large sans appareillage (bouton dans le cylindre de frein à main du frein avant), freins avant hydrauliques en acier et cylindre de frein à pied pour les trois étriers  

Suspension arrière

Jantes plus larges  

Pot d'échappement

Echappement 2-1 avec silencieux léger  

Peinture

Noir, couleur de la carrosserie réalisée par Carmouche

La R nine T conserve son esprit.

Le réservoir d’essence original faisant obstacle à la nostalgie, il fallait laisser la place à un nouveau en polyamide fait à l'imprimante 3D. La technologie moderne réveille une époque révolue. Le réservoir a également déplacé le silencieux standard, qui a été remplacé par des filtres à air K & N. Et ce faisant, la R nineT disparaissait de plus en plus sans perdre son esprit - exactement comme le voulaient Hugo et Fred. Les détails sont omniprésents sur la moto. Mais ceux qui souhaitent les trouver doivent regarder de très près.

+ Plus

Un carburant pour votre âme.

Les modifications apportées par les plus grands personnalisateurs.

En savoir plus
Des motos en lien avec l'article.
spinner