La transition automatique entre l'éclairage diurne et le feu de croisement se fait de manière automatique, selon le réglage dans le menu du combiné d'instruments.
Lorsque l'éclairage de jour est allumé, la visibilité de la moto augmente considérablement, ce qui améliore nettement la sécurité du pilote. À cela s'ajoute le look surprenant du « U » horizontal qui - comme les anneaux lumineux sur les modèles K 1600 - est un élément caractéristique incontestable de la nouvelle GS.
Le bloc optique possède deux LED pour les options de route et de croisement, ainsi que quatre LED supplémentaires pour l'éclairage de jour et l'ampoule de feu de stationnement. Celles-ci sont fixées sur un dissipateur de chaleur fabriqué en aluminium coulé sous pression. Un ventilateur axial est positionné sous le dissipateur de chaleur. Un autre redresseur d'air oriente l'air chaud vers la vitre et crée ainsi une circulation d'air dans le phare. Cette circulation d'air permet de dégivrer le phare et de contribuer activement au dégel de la lentille de phare pendant l'hiver.
+ Plus

Encore plus de technologie en détail